De la pertinence des sports nautiques entre collègues (Fable corporate)

TRANCHE DE VIE | LES RAMEURS DE L’IMPOSSIBLE

Je tombai de votre galère comme un lourdaud dans l’onde amère Scarron

PicsArt_1386235395866Comité de direction du 18 Juin : J’aurais du me douter de quelque chose quand ce grand comique de Martial (notre tout nouveau DRH : le « business partner » comme il aime à se qualifier) a demandé la parole.  Il a suggéré de résoudre ce qu’il a appelé pudiquement ‘notre problème de créativité’ par une bonne séance de ‘team building’. Faut dire que depuis des années on ressasse les mêmes vieux poncifs, alors que nos concurrents innovent et exploitent la libre pensée au maximum.

Innover et exploiter la diversité, les deux mamelles de la survie en milieu hostile comme nous les avons identifiées avec l’aide de Volpone, le consultant attitré de notre CEO. (Bien évidemment il ne s’agit que d’un surnom, son vrai prénom, Clotaire, ne reflétant que très médiocrement son étonnante capacité à nous … influencer).

Innover et exploiter la diversité? Pourquoi pas! Une séance de team building? Pourquoi pas! Mais qu’est ce qui lui a pris à Martial de nous transformer en galériens?

Imaginez la scène: les 10 membres du comité de direction, en manque d’innovation, de prise de risques, d’initiative personnelle, de créativité et plus généralement de ‘cerveau droit’ (pas de notre faute, on nous a pas appris ça à l’école) sur un immense esquif, pour une séance matinale d’aviron (le terme technique pour « ramer en rythme ») … Et avec qui pour battre la mesure? Non, ça ne s’invente pas: notre DRH adoré. Bonjour la métaphore de l’innovation!

Quelle galère! Je hais l’eau! Je hais les moutons rameurs! Je commence sérieusement à haïr Martial et tous les DRH du monde quand un coup de sifflet strident me sort de mes pensées, suivi de la voix autoritaire du gardien du rythme:

« Pas mal mais ça manque de rythme! A quoi tu penses Michaud! Toujours dans la lune! Allez on recommence! »
 C’est reparti pour 1000 mètres…

Nul doute que l’innovation attendra encore quelque temps! Par contre pour ce qui est de ramer: bien vu! On est bien parti sur la voie de l’initiative!!! Bravo le business partner!

Faut que je pense à envoyer mon CV à ses confrères…

Moralité: Ramez, ramez encore, ramez toujours, l’Amérique attendra – Bruno Colomb

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s